Bandeau site internet.jpg
Façade de l'extension
Façade de l'extension

press to zoom
Façade de l'extension
Façade de l'extension

press to zoom
Sanitaires
Sanitaires

Signalétique

press to zoom
Façade de l'extension
Façade de l'extension

press to zoom
1/21

Le bâti existant

Le bâtiment principal, entre cour et jardin, construit en 1863, utilisé comme foyer de jeunes filles ne répondait plus aux besoins des étudiants ni aux normes de la CAF. La Fondation Paumier-Vernes a retenu notre équipe pour requalifier et surélever le bâtiment existant pour créer une résidence étudiants de 34 chambres et 52 étudiants.

 

Le programme

Le projet a consisté en la surélévation d'un bâtiment en rez-de-chaussée sur rue et à la restructuration complète du bâtiment principal.

• Le bâtiment principal

Nous avons conçu la surélévation du bâtiment sur rue en affirmant volontairement sa différence par sa couleur, sa forme, en implantant en façade des "étagères" à lumière éclairant la façade et les chambres.

Pour conserver l'unité de la façade principale existante nous avons créé un passage couvert reliant l'extension au bâtiment détachant ainsi l'extension du bâtiment principal. Nous avons d'autre part aligné l’égout du toit de l'extension à l'égout du toit du bâtiment principal pour conserver la volumétrie générale des bâtis.

Le bâtiment principal a été totalement restructuré : le cloisonnement a été démoli sur tous les étages pour renforcer les planchers, la cage d'escalier a été déplacée, les combes ont été aménagés pour créer des chambres et un espace d'études. Nous avons redistribuer les logements, mené une réflexion sur les circulations verticales et horizontales (travaillé la verticalité, créé des élargissements au droit des accès aux chambres…).

Au rez-de-chaussée du bâtiment principal des espaces communs (accueil, bibliothèque, ) ont été implantés en liaison avec le jardin à l'arrière du bâtiment en façade sud, une transparence au travers du bâtiment a été créée donnant à voir dès la cour côté rue la présence du jardin en cœur d'îlot.

• La cour

La cour, côté rue, est réaménagée pour accueillir un local vélo, un local poubelle et une rampe

d’accès PMR au bâtiment dont le traitement a été conçu comme un mobilier urbain pouvant servir à d'autres fonctions. Les arbres existants ont été conservés et entretenus selon le rapport phytosanitaire.

• Le jardin

Le jardin, classé en EVP, a été conservé dans son état et selon l’étude phytosanitaire, un plan d’entretien des plantations et du marronnier a été mis en place. Cet espace exceptionnel à Paris en cœur d’îlot est un espace de biodiversité et un îlot de fraicheur qui fait la richesse du site.